RETOUR SUR LE FLASHCAMP 19

LES CLES POUR PROTEGER VOTRE INNOVATION NUMERIQUE

Mardi 11 décembre 2018, Hôtel de région, Clermont-Fd

 

Une start-up débute bien souvent son activité avec des moyens limités. Tout le travail qu’elle a déployé durant ses premières années d‘existence pour développer sa solution innovante doit néanmoins pouvoir être valorisé par tous les moyens.

Dans le cas des entreprises du secteur numérique, ce fait est d’autant plus manifeste que les actifs valorisables sont pour la plupart de nature immatérielle. Dans ces conditions, le recours aux outils de la propriété intellectuelle peut s’avérer particulièrement pertinent, notamment à l’occasion d‘une levée de fonds, où la valeur des actifs de la start-up est examinée de près.

Tel fut le sujet de la dernière conférence/Flashcamp organisée conjointement par la Maison Innovergne, Le Bivouac et le cluster Digital League, à l’hôtel de Région.

LES EXPERTS

Philippe MARCEL, chargé d’affaires à l’INPI Auvergne-Rhône-Alpes, et Xavier PRZYBOROWSKI, représentant l’ordre des Cabinets en Propriété Intellectuelle (CNCPI), sont intervenus pour présenter en quoi consiste une politique cohérente en matière de Propriété intellectuelle.

LES TEMOINS

Deux responsables d’entreprise sont intervenus pour partager leur expérience sur la stratégie de politique intellectuelle qu’ils ont adoptée au sein de leur société.

Emmanuel RANC, PDG de la société Yes It Is, a évoqué principalement deux points : le dépôt de la marque et la situation des multiples brevets que son entreprise dépose.

En termes de protection du capital intellectuel de l’entreprise, la CNCPI préconise aux entrepreneurs de communiquer très rapidement à l’extérieur sur leur initiative en termes de propriété intellectuelle. Un tel message peut rassurer des investisseurs ou clients potentiels, illustrant que l’entreprise a réfléchi sérieusement à la question de la protection de ses actifs immatériels.

De son côté, Franck RAYNAUD, dirigeant de la société MyBus, a davantage insisté sur la protection de la marque MyBus, avec un dépôt à la fois à l’échelon national et européen. M. RAYNAUD a particulièrement mis l’accent sur le fait de déposer un maximum de noms de domaines Web en lien avec la marque de l’entreprise, de telle sorte à couvrir un maximum de sites Web susceptibles d’être concernés par l’offre de son entreprise.

Votre contact : Nicolas RIGAUD - Innovergne / 04 44 05 26 14
 
 

derniers EVENEMENTS
_______________________________________________________________________________________________

 

HYDROGENE : nOUVEAU CARBURANT DU TRANSPORT (JUIN 2018) >>

evaluer les entreprises du numerique (avril 2018) >>

LES ENJEUX DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE DANS LA CREATION ET LE DEVELOPPEMENT D'UNE ENTREPRISE (MARS 2018) >>

CREDIT IMPÔT RECHERCHE : comment en bénéficier concretement et sereinement ? (fev. 2018) >>

Fermer